Journée d’études : Vivre l’occupation sur le front Ouest pendant la Première Guerre mondiale, Lille, 13 février 2015

Entre août et octobre 1914, les troupes allemandes envahissent la Belgique, le nord et le nord-est de la France. Cette journée d’étude ambitionne, un siècle après la stabilisation du front et le début de l’occupation, de reprendre à nouveau frais certains questionnements liés aux réalités complexes de l’occupation pendant la Première Guerre mondiale. Il s’agit moins ici de faire le bilan des actes des occupants que de se pencher sur les expériences plurielles des militaires et des civils impliqués dans l’occupation.

 

Programme

 

Date : 13 février 2015
Lieu : IRHiS, Université Lille 3, salle de séminaire (A1 152)
Plan d’accès : http://irhis.recherche.univ-lille3.fr/dossierPDF/plan-metro-lille3-irhis.pdf
10h Accueil : Sylvie Aprile (Directrice du laboratoire IRHiS)
Introduction : Yves Le Maner (Directeur de la mission « Histoire, Mémoire, Commémoration » au Conseil régional du Nord – Pas-de-Calais)

 

10h30 Session 1 : Occupation et rapprochements avec l’ennemi
Président/rapporteur : Emmanuel Debruyne (Institut d’Etudes avancées de Paris)
– Florent Verfaillie (Cegesoma Bruxelles), Résistants et collaborateurs de la Grande Guerre
– Gertjan Leenders (Université de Gand), Les dénonciations à l’ennemi en Belgique occupée
– Elise Rezsöhazy (Université catholique de Louvain), Mélanie Bost (Cegesoma Bruxelles), Les agents du contre-espionnage allemand en Belgique occupée
– Jan Naert (Université de Gand), La répression des bourgmestres de la Belgique occupée après la guerre

 

12h30 Déjeuner – buffet

 

13h30 Session 2 : Approches sociales et culturelles des sociétés occupées
Président/rapporteur : Philippe Nivet (Université de Picardie)
– James Connolly (Université de Manchester), L’occupation du département du Nord et la « culture de l’occupé »
– Philippe Salson (Université Montpellier 3), Peut-on faire une lecture sociale de l’expérience d’occupation ?
– Antoon Vrints (Université de Gand), Les normes de conduite en Belgique occupée

 

15h30 Pause

 

15h45 Session 3 : Mémoires françaises et belges de l’occupation
Présidente/rapportrice : Elise Julien (Université Lille 3)
– Laurence van Ypersele (Université catholique de Louvain) et Karla Vanreapenbusch (Cegesoma Bruxelles), Les traces de l’occupation 14-18 dans trois villes belges
– Matthias Meirlaen (Université Lille 3), Commémorer la Grande Guerre dans le Nord-Pas-de-Calais occupé

 

17h Conclusions : Annette Becker (Université Paris 10)

17h30 Fin de la journée
Contacts :
Matthias Meirlaen : matthias.meirlaen@univ-lille3.fr
Elise Julien : elise.julien@sciencespo-lille.eu


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.