séminaire : Traces de guerre et médiations après les conflits : acteurs, lieux et récits, XXe-XXIe siècle

 

traces de guerre

 

Le séminaire « Traces de guerre » reprend pour l’année universitaire 2014-2015 :

Argumentaire :

Quelles sont les voies possibles d’un vivre ensemble, voire d’une réconciliation quand un conflit – guerre mondiale, guerre entre deux nations, guerre civile – a opposé dans la violence des populations ? Est-il possible de (re)vivre ensemble ? L’après génocide peut-il être assimilé à une sortie de guerre ? Quelles sont les traces laissées par ces conflits et comment peut-on les étudier ? Notre séminaire interroge les voies multiples qui ont été choisies au cours du XXe siècle pour mettre fin aux conflits et parfois assurer la réconciliation entre des populations ou entre des nations (procès ; réparations ; « repentances »…). 
Ce séminaire poursuit donc une réflexion engagée en 2007, notamment lors des journées d’étude sur le massacre de Nankin (14 décembre 2007) et sur le futur du site d’Auschwitz (11 mai 2010) et le voyage à Berlin (juin 2009).

Il est interdisciplinaire (histoire, mais aussi anthropologie, psychanalyse, droit, littérature, cinéma, etc.) ; il ambitionne la comparaison internationale. Trois notions essentielles sont utilisées, explicitées et approfondies. Celle de traces de guerre d’abord – traces psychiques comme traces matérielles ; traces individuelles qui s’expriment notamment dans la littérature ou traces collectives par exemple par le biais de la commémoration ou de l’érection de mémoriaux ; traces envisagées aussi du point de vue du genre. Cette notion a l’avantage de permettre le dépassement des historiographies actuelles, devenues maintenant classiques, de « la mémoire des guerres » et des « violences de guerre » ; celle de réparations, ensuite, terme dont nous continuerons à décliner la polysémie. Celle de réconciliation, enfin, avec ses connotations religieuses et morales, qui renvoie moins à un état qu’à l’ensemble du processus politique et sociétal de rapprochement.
Dates : 13 séances de 18h à 20h ; quand ce n’est pas précisé les séances ont lieu les JEUDI

 Lieu : salle E 628 (université Paris 1 – 14 rue Cujas 75005 Paris – rez-de-chaussée) 

 Le programme ici : Sem_TdG_14-15-2

 

25 septembre 2014 : Séance d’ouverture avec Jean Hatzfeld

⇒ Écrivain, auteur de Récits des marais rwandais, Paris, Seuil, 2014 ; Englebert des collines, Paris, Gallimard, 2014 ; La stratégie des antilopes, Paris, Seuil, 2007 ; Une saison de machettes, Paris, Seuil, 2003 ; Dans le nu de la vie, Paris,  Seuil, 2000

 

9 octobre 2014 : Séance de présentation du séminaire et des approches  conceptuelles mobilisées (traces de guerre, traumatisme,  mémoires, réconciliation, réparation, genre…)

 

Mercredi 5 novembre 2014  Journée à Caen

⇒ Dans le cadre des « Mémoriales » organisées chaque année par le Mémorial de la Paix à Caen et en partenariat avec le séminaire Seconde Guerre mondiale de l’université de  Caen (François Rouquet), cette journée sera consacrée à la visite du Mémorial de la Paix et à une table ronde consacrée à la série Le village français

 

13 novembre 2014  Séance avec Hélène Guillot,

Responsable des fonds contemporains de l’Armée de terre, Service historique de la Défense et commissaire de l’exposition

⇒ Exposition Les images interdites de la Grande Guerre présentée au Centre Panthéon – Galerie Soufflot du 1er au 31 octobre 2014 cf. article sur le sujet

 

20 novembre 2014  Séance avec Hélène Dumas

Le génocide au village. Le massacre des Tutsi au Rwanda, Paris, Seuil, 2014

 

11 décembre 2014  Séance avec Kurt Hochstuhl et Christina Koulouri

⇒ Film allemand de 1913 Sous la mitraille (2e guerre balkanique)

 

22 janvier 2015  Séance avec Richard Rechtman

⇒ Les Vivantes, Paris, Éditions Léo Scheer, 2013 (« La première fiction française sur l’une des plus grandes tragédies du XXe siècle : le génocide cambodgien »)

 

5 février 2015 Séance avec Magali Bessone, philosophe

⇒ Les réparations post-coloniales

 

Mercredi 11 mars 2015 : Deuxième journée en partenariat avec le séminaire Seconde Guerre mondiale de l’université de Caen (François Rouquet) et avec Raphaëlle Branche (université de Rouen)

⇒ Le Père-Lachaise, cimetière de guerre : Annette Wieviorka – la 97e division du Père Lachaise : du Mur

des Fédérés au mémorial de Bergen Belsen Raphaëlle Branche – la Guerre d’Algérie au Père Lachaise

 

19 mars 2015  Séance avec Misha Gabowitsch

⇒ Les monuments aux morts soviétiques : usages commémoratifs, politiques et militaires

 

16 avril 2015 Séance avec Pierre Singaravélou

⇒ Guerre des Boxers : traces, réparations, réconciliation

 

7 mai 2015 Séance avec Maître Sophie Thonon-Weisfred

⇒ Présidente de l’association France Amérique latine, spécialisée sur la question des jugements et impunités des crimes des dictatures en Amérique latine (avocate de nombreuses familles françaises dans les procès intentés contre les divers responsables de crimes contre l’Humanité en  Argentine et au Chili).

 

21 mai 2015 Séance de bilan        


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search