Actualité du LabEx EHNE : participation au RDV de l’Histoire, 6-9 octobre 2016, Blois

Comme l’année précédente, le LabEx EHNE est présent aux Rendez-vous de l’histoire de Blois les 6-9 octobre 2016

Il disposera d’un stand, le no 158.

affiche-rdv-h-blois-2016

Il organisera ensuite différentes tables-rondes :

programme :

 

Vendredi 7 octobre de 16 h à 17 h 30 du site Chocolaterie de l’IUT (amphi. 2)

Partir faire la guerre froide à l’Ouest : des Soviétiques entre collaboration, compétition et défection ?

Le départ des Soviétiques à l’Ouest fut longtemps considéré comme définitif. Partir signifiait un non-retour, un rejet du modèle politique socialiste dont les cas du danseur Rudolf Noureïev ou de l’écrivain Alexandre Soljenitsyne furent les exemples les plus célèbres. En outre, le « rideau de fer », symbole de la guerre froide, rendait les départs d’URSS – et les retours – presque impossibles. Les recherches récentes ont nuancé ces représentations : les Soviétiques partant à l’Ouest fuyaient-ils tous ? N’étaient-ils pas au contraire les nouveaux ambassadeurs de l’idéal soviétique ?

 

Intervenants

Isabelle Gouarne, chargée de recherche CNRS

Stéphanie Gonçalves, post-doctorante, collaboratrice à l’ULB, Bruxelles

Sophie Momzikoff-Markoff, docteur en histoire des relations internationales

Sylvain Dufraisse, docteur en histoire contemporaine

 

Modérateur

François-Xavier Nérard, maître de conférence à Panthéon-Sorbonne

 

Pour en savoir plus

http://www.rdv-histoire.com/edition-2016-partir/partir-faire-la-guerre-froide-l-ouest-des-sovietiques-entre-collaboration-competition-et-defection

 

 

Vendredi 7 octobre de 16 h 15 à 17 h 45 du site Chocolaterie de l’IUT (salle 214)

Partir pour les colonies européennes au temps de l’engagisme : un départ forcé ? 

Au xixe siècle, les Européens font appel à des travailleurs étrangers sous contrat d’engagement pour satisfaire les besoins de leur économie coloniale. Il s’agira d’analyser les différents facteurs de départ et de débattre sur la liberté de l’engagement.

 

Intervenants

Jacques Weber, professeur émérite, Université de Nantes

Singaravélou, professeur émérite, Université Bordeaux-Montaigne

Pieter Emmer, professeur émérite, Université de Leyde

Viginie Chaillou-Atrous : docteure en histoire contemporaine, post-doctorante de l’axe 4 du LabEx EHNE, CRHIA, Université de Nantes

 

Modératrice

Alice Bonamy, doctorante en histoire contemporaine

 

Pour en savoir plus

http://www.rdv-histoire.com/edition-2016-partir/partir-pour-les-colonies-au-temps-de-l-engagisme-un-depart-force

 

 

vendredi 7 octobre de 18 h à 19 h 30 à l’école du Paysage

Partir ou rester après une défaite 

Cette table ronde est l’occasion de présenter deux ouvrages récents sur les défaites, l’un à l’époque moderne, l’autre à l’époque contemporaine : La défaite à la Renaissance (Droz, 2016) et Vaincus ! Histoires de défaites en Europe (Nouveau Monde éditions, octobre 2016). Les défaites occupent une place singulière dans l’histoire européenne, notamment dans l’élaboration des récits nationaux. Les étudier permet de décentrer le regard, d’écrire véritablement une autre histoire de l’Europe.

 

Intervenants

Corine Defrance, directrice de recherche CNRS

Jean-Marie Le Gall, professeur d’histoire moderne à Paris 1 Panthéon-Sorbonne

François-Xavier Nérard, maître de conférences à Panthéon-Sorbonne

 

Modératrice

Catherine Horel, directrice de recherche CNRS

 

Pour en savoir plus

http://www.rdv-histoire.com/edition-2016-partir/partir-ou-rester-apres-une-defaite

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *