Rencontre avec Ian Kershaw, jeudi 13 octobre, 19h30, Musée d’art et d’histoire du judaïsme

Jeudi 13 octobre, 19h30, Musée d’art et d’histoire du judaïsme (71 rue du Temple, 75003 Paris), rencontre avec Ian Kershaw,

6 € – 4 €
Réservation
par mél : auditorium@mahj.org
ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi de 14 h 30 à 17 h 30

 

À l’occasion de la parution de L’Europe en enfer, 1914-1949, ouvrage traduit de l’anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat et Aude de Saint-Loup (Seuil, 2016)
En conversation avec Thomas Rabino, historien et journaliste à Marianne

Ian Kershaw livre dans son dernier ouvrage une synthèse magistrale sur le premier XXesiècle européen, ensanglanté à vingt ans de distance par deux guerres mondiales. Il poursuit le récit de cette séquence fondatrice jusqu’au moment où le continent émerge de ses ruines, recomposé en deux blocs, et divisé par la guerre froide. C’est sur les causes et leur enchaînement fatal qu’il s’interroge, mettant notamment l’accent sur quatre facteurs : l’explosion du nationalisme ethnique, la virulence des révisionnismes territoriaux, l’acuité des conflits de classe et la crise prolongée du capitalisme. Ian Kershaw est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Sheffield (Grande-Bretagne). Il est l’auteur d’une monumentale biographie d’Hitler (Flammarion, 1999 et 2000), de Choix fatidiques. Dix décisions qui ont changé le monde (Seuil, 2009, 2014) et de La Fin, Allemagne 1944-1945 (Seuil, 2012, 2014).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *