Publication : Sylvie Lindeperg et Annette Wieviorka (dir.), « Le moment Eichmann », Paris, Albin Michel, 2016

Seuls deux procès du nazisme peuvent prétendre au statut de lieu de mémoire : celui de Nuremberg et celui d’Adolf Eichmann. C’est ce dernier procès qui constitue le génocide des Juifs en événement distinct, le détourant de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, jusqu’à effacer le contexte même dans lequel il se déroula, pour l’inscrire dans la seule histoire des Juifs.

Le procès Eichmann fut l’un des tout premiers événements médiatiques mondiaux. Cet ouvrage collectif analyse pour la première fois la façon dont il fut raconté par la presse, la radio, la télévision ainsi que la postérité de ces premiers récits.

Une pensée politique forte, un récit raconté de façon puissante par les témoins et une médiatisation bien pensée font de ce procès un événement fondateur. Il y eut bien un « moment Eichmann » qui délimita un avant et un après.

http://www.albin-michel.fr/Le-Moment-Eichmann-EAN=9782226315021


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *