Colloque : Discriminés – exterminés – oubliés colloque : Patients psychiatriques et handicapés en URSS durant l’occupation nazie, Paris, 21-23 janvier 2016, Sorbonne, Amphithéâtre Michelet

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, à l’heure de l’occupation nazie, un très grand nombre d’handicapés, patients psychiques, adultes et enfants en Union soviétique ont été assassinés, ou sont morts dans d’autres circonstances violentes. Or, alors que l’historiographie de la Seconde guerre mondiale, de plus en plus tournée vers les questions sociétales, s’intéresse depuis quelques années déjà aux violences qui ont pu être commises en Pologne, les meurtres et assassinats de masse qui se sont produits en URSS ont été très pu abordés et constituent un sujet aussi douloureux que tabou voire refoulé.

Soucieux d’avancer dans la connaissance de cette question sensible, un groupe de jeunes chercheurs biélorusses réunis sous la direction du Pr Rainer Hudemann et d’Alexander Friedman a obtenu il y a quelques années un accès privilégié à des documents d’archives biélorusses qui ont permis de prendre la mesure de ces meurtres de masse et d’en cerner le contexte, les modalités et l’impact. Ce corpus d’archives a été enrichi de sources documentaires qui, déposées aujourd’hui dans les archives soviétiques, baltes, ukrainiennes et allemandes, ont fourni d’autres éléments d’analyse et permis d’élargir la réflexion.

Le colloque

Le colloque qui réunira les membres du groupe, présentera leurs travaux et les conclusions de l’enquête qu’ils ont menée. Mais autour de ce noyau de chercheurs, on comptera aussi des chercheurs ukrainiens, russes, suédois, israéliens, suisses, allemands et français qui interviendront pour présenter leurs études dans une perspective comparative.

La question des meurtres de malades psychiatriques et d’handicapés, adultes et enfants, sera au cœur du colloque. Seront également analysées les conditions sociétales et médicales de l’entre-deux-guerres et l’influence du débat international sur l’eugénisme et l’« euthanasie » – y compris dans les républiques socialistes baltes -, la condition des handicapés en Union soviétique ainsi que la propagande contemporaine et enfin, l’oubli dans lesquelles ces victimes sont tombées après 1945. Le colloque se situe donc à la croisée de plusieurs champs d’histoire : l’histoire de l’URSS sous occupation nazie, l’histoire sociale de la guerre, l’histoire de la science et de la médecine, l’histoire des handicapés au XXe siècle.

Le contexte

Sans être identique ni en ce qui concerne les intervenants ni pour leurs sujets, ce colloque s’inscrit dans le contexte de la publication, en janvier 2016, des résultats du projet germano-biélorusse de recherche dirigé par Alexander Friedman (directeur du groupe de recherche) et Rainer Hudemann (directeur du projet). Le projet a été principalement financé par la Fondation Gerda Henkel, Düsseldorf, ainsi que par l’Université de la Sarre. Les membres du groupe sont : Dr. Viktoryia Latysheva, Vasili Matokh, Alexander Pesetsky, Elizaveta Slepovitch et Dr. Andrei Zamoiski.

Publication : Alexander Friedman et Rainer Hudemann (dir.), Diskriminiert – vernichtet – vergessen. Behinderte in der Sowjetunion, unter nationalsozialistischer Besatzung und im Ostblock 1917–1991 [Discriminés – exterminés – oubliés. Handicapés en Union soviétique, sous occupation national- socialiste et dans le Bloc de l’Est 1917-1991], Stuttgart: Franz Steiner Verlag, 2016, 563 pp.: www.steiner-verlag.de/titel/60735.html .

Langues de communication du colloque: français, anglais, allemand, russe

Programme en lien : Programme colloque Paris 21-23 janvier 2016


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *